Quel bac pour être pâtissier ?

Le pâtissier est cet artisan qui a le don de sublimer différentes occasions en égayant vos papilles avec des recettes exceptionnelles. Si entre temps ce métier était principalement traditionnel, il a aujourd’hui beaucoup évolué. Désormais, il faut se préparer depuis le lycée pour se professionnaliser dans ce domaine. Dès lors, quel Bac passer quand on veut être pâtissier ? Voici la réponse dont vous avez besoin !

Un baccalauréat avec option pâtisserie

En devenant pâtissier, vous pouvez fournir des services comme ceux présentés dans cet article ou encore, jouer un rôle fondamental dans une structure spécialisée. Quoi qu’il en soit, l’accès et la professionnalisation dans ce métier peuvent se faire de différentes manières.

Si vous vous décidez dès le lycée, vous aurez deux options. La première sera de choisir un Bac Professionnel Spécialité Boulanger Pâtissier. La deuxième, quant à elle, sera d’opter pour le BTM Option Pâtissier Confiseur Glacier Traiteur.

Si vous le souhaitez, vous pouvez naturellement poursuivre vos études au-delà du Bac. Dans ce cas, vous obtiendrez un Brevet de Maîtrise Pâtissier Confiseur Glacier Traiteur. Ce Brevet, qui s’obtient deux ans après le Bac, s’adresse à une catégorie particulière de pâtissiers : ceux qui ont l’ambition de se lancer en auto entrepreneuriat. Ce diplôme est également utile pour ceux qui souhaiteraient occuper une place dans les laboratoires d’industries.

Par ailleurs, vous pouvez devenir Pâtissier sans avoir besoin d’aller au lycée. Après la classe de 3e, il est possible de suivre un apprentissage. Celui-ci vous permettra de passer un Certificat d’Aptitude Professionnel Pâtissier. Après cette étape, vous pouvez vous spécialiser si vous le souhaitez et préparer une Mention Complémentaire. Ce qui vous permettra d’être Pâtissier Boulanger ou encore, Pâtissier Glacier Chocolatier Confiseur.

Quelques missions du pâtissier

À l’origine, le pâtissier était considéré comme le professionnel spécialisé dans la pâte, qu’elle soit salée ou sucrée. Au fil du temps, son rôle a beaucoup évolué. Aujourd’hui, ses compétences peuvent bien aller au-delà de cette limite.

Entre autres, il peut confectionner des gâteaux, du chocolat, des confiseries, des petits fours, des glaces, etc. Dans ses créations, le professionnel doit être original autant que faire se peut. Il doit aussi pouvoir reproduire des classiques. En plus de leur donner un goût irréprochable, le professionnel doit s’atteler à présenter ses œuvres de manière à les rendre visuellement attrayantes. Dans l’exercice de ses fonctions, le Pâtissier peut créer des recettes, peut en vendre et peut aussi en acheter.

Au-delà des créations, le Pâtissier doit développer de nombreuses autres compétences. Il doit :

  • avoir des notions en gestion de stock ;
  • savoir effectuer des commandes ;
  • savoir faire des inventaires ;
  • avoir un bon contact avec les clients.

C’est l’ensemble de ces compétences qui font un bon pâtissier.